Soutien financier

De nombreux prix et bourses sont attribués aux 3 cycles pour faciliter vos études en sciences économiques. Prenez connaissance des possibilités qui s’offrent à vous.

 

Bourses de 1er cycle

La très grande majorité des bourses de 1er cycle sont répertoriées en un seul et même endroit. Vous trouverez ci-dessous les principales bourses ayant trait aux sciences économiques.

Bourses et prix du Département de sciences économiques

Bourse d'excellence
à l'admission au 1er cycle

1er cycle 1000 $

Critères

 :

Le Département peut à l'occasion offrir des bourses d'admission à des étudiants dont le dossier d'admission est de très haute qualité. Tous les dossiers d'admission sont automatiquement considérés et l'étudiant n'a pas à postuler pour ces bourses.

Macroéconomie Prix Robert-Lacroix – Prix d’excellence

1er cycle 1000 $

Description

 :

Robert Lacroix a connu une remarquable carrière au Département de sciences économiques et à l'Université de Montréal. Ayant joint le Département de sciences économiques à titre de professeur en 1970, il a ensuite été directeur du Département de 1977 à 1983. Il a été l’un des artisans de l'essor du Département en recherche, au début des années 1980. 

M. Lacroix a poursuivi une carrière au sein de l'administration, étant doyen de la Faculté des arts et sciences, de 1987 à 1993, et plus tard recteur de l'Université de Montréal, de 1998 à 2005. En 1993, il a été l’un des fondateurs du CIRANO, un centre de recherche, de liaison et de transfert avec lequel il est toujours Fellow.

M. Lacroix est professeur émérite du Département. La réputation de M. Lacroix n'est plus à faire, et ce prix a été créé afin de souligner sa remarquable carrière et son apport considérable au développement de notre département et de notre université.

Critères

 :
  • Être inscrit à un programme en sciences économiques ou à l'un des 2 programmes bidisciplinaires en économie.
  • Avoir obtenu la meilleure moyenne pour l'ensemble des cours de base en macroéconomie (ECN1050, ECN2050, ECN2055).
  • Avoir terminé ces cours dans les 2 années suivant l'admission.
  • Si plusieurs étudiants ont la même moyenne dans les 3 cours, l'étudiant ayant les meilleures notes dans les cours plus avancés sera sélectionné. Dans le cas où plus d'un étudiant satisfait ce dernier critère, celui qui aura la moyenne cumulative la plus élevée sera choisi.

La sélection se fait selon les résultats obtenus par l'étudiant en cours de programme.

Outils mathématiques – Prix Marcel-Boyer Prix d’excellence du 1er cycle

1er cycle 1000 $

Description

 :

Marcel Boyer a été professeur au Département de 1974 à 2008, en plus d’avoir d’occupé le poste de directeur de 1983 à 1989. Il a aussi été titulaire de la Chaire Bell Canada en économie industrielle de 2003 à 2008.

Tout au long de sa carrière, M. Boyer a fait preuve d'un esprit de commandement hors pair. C'est sous sa gouverne scientifique que la réputation internationale du Département a pris son envol. En 1993, il a fondé le CIRANO, un centre de recherche, de liaison et de transfert avec lequel il est toujours Fellow.

Les réalisations administratives de M. Boyer ne l'ont pas empêché de connaître une remarquable carrière scientifique. Auteur ou coauteur de quelque 200 articles scientifiques, rapports publics et cahiers scientifiques, il a aussi agi en tant qu’économiste expert auprès de nombreuses grandes entreprises et plusieurs organismes gouvernementaux, tant au Canada qu’à l’étranger. M. Boyer est professeur émérite du Département.

Ce prix a été créé pour souligner sa fructueuse carrière scientifique et son esprit de commandement indéfectible au service au Département.

Critères

 :
  • Être inscrit à un programme en sciences économiques ou à l'un des 2 programmes bidisciplinaires en économie.
  • Avoir obtenu la meilleure moyenne pour l'ensemble des cours de base en outils mathématiques (ECN1070, ECN1075).
  • Avoir terminé ces cours dans les 2 années suivant l'admission.
  • Si plusieurs étudiants ont la même moyenne dans les 2 cours, l'étudiant ayant les meilleures notes dans les cours plus avancés sera sélectionné. Dans le cas où plus d'un étudiant satisfait ce dernier critère, celui qui aura la moyenne cumulative la plus élevée sera choisi.

La sélection se fait selon les résultats obtenus par l'étudiant en cours de programme.

Économétrie Prix Jean-Marie-Dufour – Prix d’excellence du 1er cycle

1er cycle 1000 $

Description

 :

Jean-Marie Dufour a été professeur au Département de 1988 à 2007. Il a agi en tant que directeur de 1995 à 1997. M. Dufour connaît une remarquable carrière scientifique. Jouissant d'une solide réputation internationale, il est l'auteur d'une centaine d'articles, dont plusieurs ont paru dans la prestigieuse revue Econometrica.

Au fil des ans, il a reçu plusieurs distinctions majeures, dont l'Ordre national du Québec, l'Ordre du Canada et le prix Léon-Gérin pour les sciences humaines. M. Dufour est maintenant professeur émérite du Département et Fellow au CIRANO.

Ce prix a été créé afin de souligner l'exceptionnelle carrière scientifique de M. Dufour et son appui inconditionnel à notre département.

Critères

 :
  • Être inscrit à un programme en sciences économiques ou à l'un des 2 programmes bidisciplinaires en économie.
  • Avoir obtenu la meilleure moyenne pour l'ensemble des cours de base en économétrie (ECN1160, ECN1260, ECN2160).
  • Avoir réussi ces cours dans les 2 années suivant l'admission.
  • Si plusieurs étudiants ont la même moyenne dans les 3 cours, l'étudiant ayant les meilleures notes dans les cours plus avancés sera sélectionné. Dans le cas où plus d'un étudiant satisfait ce dernier critère, celui qui aura la moyenne cumulative la plus élevée sera choisi.

La sélection se fait selon les résultats obtenus par l'étudiant en cours de programme.

Prix d'excellence des anciens

1er cycle 1000 $

Description

 :

À l'automne 2000, Alexandre Debs (B. Sc. bidi Maths-Éco, 2000), Étienne Gagnon (B. Sc. bidi Maths-Éco, 2000) et Julie Tousignant (B. Sc. bidi Maths-Éco, 2000; M. Sc. Sciences économiques, 2001), 3 finissants du programme de baccalauréat en mathématiques et économie, ont la généreuse initiative de créer la Bourse promo 2000, visant à souligner l’excellence scolaire dans ce même programme. Leur mise initiale est jumelée par celle des départements de sciences économiques et de mathématiques et statistique.

Depuis, d’autres généreux donateurs, Marie Connolly (B. Sc. Sciences économiques, 2000; M. Sc. Sciences économiques, 2001), Simon Landry (B. Sc. bidi Math-Éco, 2001; M. Sc. Sciences économiques, 2002), Marjolaine Gauthier-Loiselle (B. Sc. bidi Math-Éco, 2005; M. Sc. Sciences économiques, 2006) et Joël Corbin-Charland (B. Sc. bidi Math-Éco, 2008), se sont joints au groupe des fondateurs.

Critères

 :

Les critères d’attribution de ce prix reflètent l’excellence que chacun des fondateurs a su atteindre lors de son passage à l’Université de Montréal. Ce prix représente une grande distinction.

  • Être finissant du programme de baccalauréat bidisciplinaire
    en mathématiques et économie au plus tard au trimestre d'hiver de l'année d'attribution de la bourse;
  • Détenir la plus haute moyenne générale des finissants du programme;
  • Figurer au palmarès du doyen, c'est-à-dire avoir conservé une moyenne générale égale ou supérieure à 3,7.

Prix André-Raynauld

1er cycle 500 $

Description

 :

Le prix André-Raynauld est décerné annuellement à un finissant d’un programme de 1er cycle en sciences économiques s’étant démarqué par l’excellence de son dossier universitaire.

Pionnier dans le développement des sciences économiques au Québec du XXe siècle, André Raynauld a commencé sa carrière à l'UdeM en 1954, et a créé en 1958 le Département de sciences économiques. Il a aussi fondé le Centre de recherche en développement économique (CRDE) et en a été le 1er directeur, en 1970.

Économiste chevronné, administrateur hors pair, intellectuel engagé et homme d'action, il a été une référence et ses collègues et étudiants.

Critères

 :
  • Au terme de sa dernière année de baccalauréat spécialisé en sciences économiques, s'être démarqué par l'excellence de son dossier scolaire.

Prix Cheick-Kader-Yameogo

1er cycle 500 $

Description

 :

Natif du Burkina Faso, Cheik Kader Yameogo a obtenu un baccalauréat spécialisé du Département de sciences économiques en 1997. Il s'est distingué en étant le 1er étudiant africain récipiendaire d’une mention d'excellence au Département. Il a ensuite obtenu une maîtrise en administration internationale de l'Université Pepperdine, en Californie.

De retour en Afrique, il a rapidement mis son esprit entrepreneurial à l'œuvre. Il a fondé successivement JIRMA Burkina, une unité industrielle de production d’eau minérale (2002), JIRMA Mali, une unité industrielle de production d’eau minérale naturelle, et PASTANI Burkina, une unité industrielle de production de pâtes alimentaires (2005).

En 2004, il a été lauréat du SMME African Business Award au Cap, en Afrique du Sud. En 2010, il a reçcu à titre de jeune entrepreneur, le prestigieux Prix spécial du Président du Burkina Faso au 5e Forum national des jeunes.

Critères

 :

Les critères d’attribution de ce prix reflètent l’excellence scolaire que ce donateur a su atteindre lors de son passage à l’Université de Montréal.

  • Être finissant du programme de baccalauréat spécialisé en sciences économiques ou du baccalauréat bidisciplinaire en mathématiques et économie à l’UdeM.
  • Détenir la plus haute moyenne générale des finissants provenant d’un pays membre de la Communauté économique des pays d'Afrique de l'Ouest (CEDAO).
  • Détenir une moyenne cumulative minimum de 3,7.

Bourses de la Faculté des arts et des sciences

Bourses du doyen de la FAS

1er cycle 2500 $

Description

 :

Chaque année, la Faculté des arts et sciences attribue 11 bourses philanthropiques de 2500 $ aux étudiants de 1er cycle qui se démarquent par l'excellence de leur dossier scolaire. Les candidats n'ont pas à soumettre de dossier.

Bourses du personnel de soutien et d'administration de la FAS

1er cycle 1000 $

Description

 :

Ces bourses, remises pour la 1ère fois cette année, ont été rendues possibles grâce à l’initiative du personnel d’administration de la direction de la Faculté des arts et des sciences et aux généreux dons de plusieurs membres du personnel de soutien et d’administration de la Faculté, dans le cadre de la Grande campagne de l’Université.

Pour postuler

Prix L.G. Beaubien

1er cycle 500 $

Description

 :

Fonds créé en 1944 grâce à un don octroyé par la firme L.G. Beaubien & Cie Limitée, à la mémoire de son fondateur, M. Louis de Gaspé Beaubien, ancien membre de la Commission d’administration de l’Université.

Critères d'admissibilité

 :

Excellence des résultats académiques en sciences sociales.

Dépôt des dossiers

 :

Aucune date limite

Bourses de 2e cycle

Bourses et prix 2e cycle

La plupart de nos étudiants inscrits aux études supérieures touchent une rémunération à titre d'auxiliaire d'enseignement ou, plus rarement, à titre d'auxiliaire de recherche.

La rémunération en tant qu'auxiliaire d'enseignement dépend du nombre d'heures que l'étudiant est prêt à travailler. En tant qu'auxiliaire de recherche, un étudiant peut gagner jusqu'à 12 000 $ par année selon sa disponibilité et les besoins de l'équipe de recherche concernée.

Bourses du Département de sciences économiques

Bourse Rita Dionne-Marsolais

Maîtrise 2500 $

Description

 :

La Bourse Rita Dionne-Marsolais a été créée en 2016 grâce à un don majeur de Madame Dionne-Marsolais (sc. économiques 1970 et 1972). Destinée aux étudiants et aux étudiantes à la maîtrise en sciences économiques, la bourse de recherche doit servir à améliorer la compréhension de l'économie du Québec sur les plans conjoncturel, structurel et sectoriel, en comparaison avec des économies de même nature politique comme celles d'États fédérés et développés (Catalogne, Bavière, États américains etc.), ou d'économies de taille équivalente en terme de population (pays scandinaves par exemple).

Valeur : 2 500 $ octroyés en deux versements. Le premier suite au concours et à la sélection du projet et le deuxième à la conclusion du projet et après l'accomplissement de toutes les exigences relatives à l'obtention du diplôme de maîtrise et dans la même année que le début du projet.

Critères

 :
  • Présenter un projet de maîtrise (rapport de recherche ou mémoire) qui porte sur l’évolution de l’économie du Québec vis à vis d’économies comparables afin d’accroître la connaissance des forces et des faiblesses de l’économie du Québec et ainsi aider aux choix des priorités économiques pour le Québec.
  • Soumettre une description de 3 pages décrivant les grandes lignes de son projet d'ici le 20 mai 2017.
  • S’engager à rédiger un résumé de ses travaux sous la forme d’un article et à le soumettre pour publication à différents médias écrits, incluant l’IREC (institut de recherche en économie contemporaine), dans le but de susciter de l’intérêt quant aux politiques requises pour améliorer la performance de l’économie du Québec.

Bourse de la Fondation Lise-Salvas

Maîtrise 1000 $

Description

 :

Cette fondation a été créée dans le but de perpétuer la mémoire de Lise Salvas, professeure titulaire au Département de sciences économiques, décédée le 15 août 1995. La bourse manifeste le soutien que Camille Bronsard, son époux, souhaite apporter à nos meilleurs étudiants.

Auteure de nombreux articles scientifiques, Madame Salvas a dispensé pendant plusieurs années des cours de statistique et d’économétrie.

Critères

 :
  • Avoir obtenu un baccalauréat en sciences économiques à l'Université de Montréal.
  • Détenir la meilleure moyenne dans l'ensemble des cours d'économétrie.
  • S'inscrire au programme de maîtrise ou de doctorat en sciences économiques de l'Université de Montréal.

Bourse de la Fondation Maurice-Bouchard

Maîtrise 1000 $

Description

 :

Cette fondation a été créée dans le but d’honorer la contribution de Maurice Bouchard au domaine des sciences économiques et de procurer une aide financière aux étudiants du Département. Le capital initial a été formé par un don de Yolande Bouchard, épouse de M. Bouchard, et de leurs 5 enfants, auquel est venu s’ajouter une contribution du Fonds de développement du Département de sciences économiques.

Monsieur Bouchard a commencé à enseigner à l’Université de Montréal en 1955, d’abord au Département de relations industrielles puis, dès l’année suivante, au Département de sciences économiques, où il fut directeur, de 1963 à 1965. Pendant de nombreuses années, il a dispensé le cours de théorie microéconomique.

Critères

 :
  • Avoir obtenu son baccalauréat en sciences économiques à l'Université de Montréal.
  • Obtenir une excellente moyenne dans l'ensemble des cours de théorie microéconomique tout en démontrant un intérêt marqué pour la recherche en microéconomie.
  • S'inscrire au programme de maîtrise ou de doctorat en sciences économiques de l'Université de Montréal.

Bourses de la Faculté des arts et des sciences

Bourses alma mater

2e et 3e cycles 5000 $

Description

 :

Bourses de 5000 $ remises à des étudiants qui présentent un dossier scolaire de qualité exceptionnelle, et qui acceptent une offre d'admission à l'un des programmes de cycles supérieurs de la Faculté des arts et des sciences de l'Université de Montréal. Les étudiants ne peuvent pas soumettre leur candidature. Les départements et écoles sélectionnent eux-mêmes les candidatures à soumettre à la direction de la Faculté des arts et des sciences.

Bourses Édouard-Montpetit – Manuvie

2e et 3e cycles 5000 $/10 000 $

Secteur

 :

Sciences sociales et psychologie

Description

 :

Fonds créé en 2003 par la compagnie d'assurance Standard Life du Canada afin de rendre hommage à M. Édouard Montpetit. M. Montpetit, avocat et économiste, a occupé différentes fonctions à l'Université de Montréal, dont celles de secrétaire général et de doyen de la Faculté des sciences sociales.

La bourse Édouard-Montpetit – Manuvie est une bourse d'excellence destinée à souligner la qualité du cheminement académique des étudiants de maîtrise ou des étudiants de doctorat du secteur Sciences sociales et psychologie de la Faculté des arts et des sciences de l'Université de Montréal.

Critères d'admissibilité

 :

Maîtrise

  • Être inscrit à la maîtrise à temps plein à l'automne 2017;
  • Avoir terminé au moins deux trimestres du programme lors du dépôt de la candidature et respecté le cheminement prévu;
  • Avoir conservé une moyenne cumulative d'au moins 3,8;
  • Être inscrit dans l'une des unités suivantes : Anthropologie; Bibliothéconomie et sciences de l'information; Communication; Criminologie; Démographie; Psychoéducation; Psychologie; Relations industrielles; Science politique; Sciences économiques; Sociologie; Travail social ou à la maîtrise en études internationales.

 

Doctorat

  • Être inscrit au doctorat à temps plein à l'automne 2017;
  • Avoir terminé au moins deux trimestres et au plus neuf trimestres d'un programme de doctorat lors du dépôt de la candidature et avoir respecté le cheminement prévu;
  • Avoir conservé une moyenne cumulative d'au moins 3,8;
  • Être inscrit dans l'une des unités suivantes : Anthropologie; Bibliothéconomie et sciences de l'information; Communication; Criminologie; Démographie; Psychoéducation; Psychologie; Relations industrielles; Science politique; Sciences économiques; Sociologie; Travail social ou au doctorat en sciences humaines appliquées.

Date limite

 :

26 mai 2017

Dossier

 :

Le dossier (en 5 exemplaires, 1 original et 4 copies) doit comprendre les éléments suivants :

  1. Une lettre de présentation dans laquelle le candidat souligne les réalisations pertinentes à son champ de formation scientifique ou professionnelle et explique pourquoi il pense mériter cette bourse d'excellence (maximum 500 mots).
    Cette lettre doit préciser où se situe le candidat dans le déroulement de ses études de maîtrise (nombre de trimestres de scolarité et de rédaction, étapes franchies) et donner son calendrier de travail. Elle doit faire mention des réalisations du candidat qui témoignent d'aptitudes et de compétences liées à son projet de recherche et à la carrière à laquelle il aspire. En plus des expériences en lien direct avec son domaine d'études et de recherche, le candidat peut mentionner ses réalisations significatives dans d'autres domaines (sport, arts, engagement communautaire, etc.) et faire valoir en quoi elles en font un meilleur candidat pour la bourse.
  2. Une description du projet de recherche ou du projet de formation professionnelle (maximum 500 mots);
  3. Une lettre de recommandation du directeur de recherche ou du professeur responsable du projet professionnel, préférablement en français (maximum 500 mots);
  4. Une lettre d'appréciation du directeur de département (maximum 500 mots);
  5. Un CV académique;
  6. Les relevés de notes (1er cycle, 2e cycle, 3e cycle le cas échéant). Pour les études effectuées ailleurs qu’à l’Université de Montréal,  les relevés de notes officiels sont exigés. Le département se chargera d'ajouter le relevé de notes du trimestre d'hiver 2017.

Bourses d’autres organismes

Bourses de 3e cycle

Bourses de 3e cycle

Financement d’environ 20 000 $ au doctorat

Le Comité d'aide financière du Département alloue chaque année un certain nombre de bourses aux étudiants nouvellement admis au doctorat.

Ces bourses sont offertes aux étudiants canadiens et étrangers sur la base de la qualité du dossier académique.

Les récipiendaires peuvent aussi bénéficier de la bourse d’exonération des frais supplémentaires de scolarité imposés aux étudiants internationaux.

Bourses de la Faculté des arts et des sciences

Bourses alma mater

2e et 3e cycles 5000 $

Description

 :

Bourses de 5000 $ remises à des étudiants qui présentent un dossier scolaire de qualité exceptionnelle, et qui acceptent une offre d'admission à l'un des programmes de cycles supérieurs de la Faculté des arts et des sciences de l'Université de Montréal. Les étudiants ne peuvent pas soumettre leur candidature. Les départements et écoles sélectionnent eux-mêmes les candidatures à soumettre à la direction de la Faculté des arts et des sciences.

Bourses Édouard-Montpetit – Manuvie

2e et 3e cycles 5000 $/10 000 $

Secteur

 :

Sciences sociales et psychologie

Description

 :

Fonds créé en 2003 par la compagnie d'assurance Standard Life du Canada afin de rendre hommage à M. Édouard Montpetit. M. Montpetit, avocat et économiste, a occupé différentes fonctions à l'Université de Montréal, dont celles de secrétaire général et de doyen de la Faculté des sciences sociales.

La bourse Édouard-Montpetit – Manuvie est une bourse d'excellence destinée à souligner la qualité du cheminement académique des étudiants de maîtrise ou des étudiants de doctorat du secteur Sciences sociales et psychologie de la Faculté des arts et des sciences de l'Université de Montréal.

Critères d'admissibilité

 :

Maîtrise

  • Être inscrit à la maîtrise à temps plein à l'automne 2017;
  • Avoir terminé au moins deux trimestres du programme lors du dépôt de la candidature et respecté le cheminement prévu;
  • Avoir conservé une moyenne cumulative d'au moins 3,8;
  • Être inscrit dans l'une des unités suivantes : Anthropologie; Bibliothéconomie et sciences de l'information; Communication; Criminologie; Démographie; Psychoéducation; Psychologie; Relations industrielles; Science politique; Sciences économiques; Sociologie; Travail social ou à la maîtrise en études internationales.

 

Doctorat

  • Être inscrit au doctorat à temps plein à l'automne 2017;
  • Avoir terminé au moins deux trimestres et au plus neuf trimestres d'un programme de doctorat lors du dépôt de la candidature et avoir respecté le cheminement prévu;
  • Avoir conservé une moyenne cumulative d'au moins 3,8;
  • Être inscrit dans l'une des unités suivantes : Anthropologie; Bibliothéconomie et sciences de l'information; Communication; Criminologie; Démographie; Psychoéducation; Psychologie; Relations industrielles; Science politique; Sciences économiques; Sociologie; Travail social ou au doctorat en sciences humaines appliquées.

Date limite

 :

26 mai 2017

Dossier

 :

Le dossier (en 5 exemplaires, 1 original et 4 copies) doit comprendre les éléments suivants :

  1. Une lettre de présentation dans laquelle le candidat souligne les réalisations pertinentes à son champ de formation scientifique ou professionnelle et explique pourquoi il pense mériter cette bourse d'excellence (maximum 500 mots).
    Cette lettre doit préciser où se situe le candidat dans le déroulement de ses études de maîtrise (nombre de trimestres de scolarité et de rédaction, étapes franchies) et donner son calendrier de travail. Elle doit faire mention des réalisations du candidat qui témoignent d'aptitudes et de compétences liées à son projet de recherche et à la carrière à laquelle il aspire. En plus des expériences en lien direct avec son domaine d'études et de recherche, le candidat peut mentionner ses réalisations significatives dans d'autres domaines (sport, arts, engagement communautaire, etc.) et faire valoir en quoi elles en font un meilleur candidat pour la bourse.
  2. Une description du projet de recherche ou du projet de formation professionnelle (maximum 500 mots);
  3. Une lettre de recommandation du directeur de recherche ou du professeur responsable du projet professionnel, préférablement en français (maximum 500 mots);
  4. Une lettre d'appréciation du directeur de département (maximum 500 mots);
  5. Un CV académique;
  6. Les relevés de notes (1er cycle, 2e cycle, 3e cycle le cas échéant). Pour les études effectuées ailleurs qu’à l’Université de Montréal,  les relevés de notes officiels sont exigés. Le département se chargera d'ajouter le relevé de notes du trimestre d'hiver 2017.

Autres

Autres formes de financement

Si vous êtes une étudiante ou un étudiant de 2e ou de 3e cycle, vous pouvez financer vos études en faisant une demande d’emploi pour un poste d’auxiliaire d’enseignement, d’auxiliaire de recherche ou de chargé de cours.

En conformité avec la convention collective signée entre l’Université de Montréal et le Syndicat des étudiant(e)s salarié(e)s de l'UdeM (SESUM), les personnes sélectionnées doivent poser leur candidature aux postes affichés par le Département de sciences économiques.

 

Chargé de cours

Personne engagée à temps partiel par l’Université pour assumer une charge de cours.

Ses tâches consistent en :

  • la préparation et l’enseignement de cours selon diverses méthodes et formules pédagogiques;
  • la mise à jour des enseignements;
  • la préparation du matériel didactique selon les méthodes et formules pédagogiques utilisées;
  • l'évaluation des apprentissages des étudiants y compris, s'il y a lieu, la révision de l'évaluation des étudiants et la préparation et la correction de l'examen différé;
  • la disponibilité ou l'encadrement lié à la préparation et à la prestation de l'enseignement. 

 

Auxiliaire d’enseignement

Étudiante ou étudiant de l’Université inscrit à temps complet au 1er cycle ou inscrit, généralement à temps complet, au 2e ou 3e cycle.

Dans le cadre d’un enseignement, il ou elle agit comme auxiliaire d’un professeur ou d’un chargé de cours et soutien des étudiants.

Ses tâches sont :

  • la surveillance d'examens;
  • la correction;
  • l’assistance documentaire;
  • le monitorat;
  • la démonstration;
  • la supervision de stages;
  • les charges de travaux pratiques;
  • l’animation.

 

Auxiliaire de recherche

Étudiante ou étudiant de l’Université inscrit à temps complet au 1er cycle ou inscrit, généralement à temps complet, au 2e ou 3e cycle, engagé pour participer aux travaux de recherche des professeurs, des chercheurs et des unités.

 

Travail sur le campus

Les Programmes études-travail du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) aident certaines clientèles étudiantes éprouvant des difficultés financières à obtenir un emploi à temps partiel sur le campus. Renseignez-vous!